Hep sommelier! Peu importe le flacon…

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

D’un vignoble à un autre la bouteille change. Il y en a même plusieurs sortes en Bourgogne. Cela a-t-il une incidence sur le breuvage? Réponse avec Maxime Brunet (Chapeau Rouge) pour Hep sommelier!

« Il existe, c’est vrai, différentes formes de bouteilles et de contenants. Cela va dépendre avant tout de l’histoire de la région et du pays. Une étiquette, un blason, une forme de bouteille en disent souvent beaucoup sur l’histoire d’une appellation. Les exemples les plus marquants sont le clavelin du jura, la flute d’alsace, ou la mitrale de Châteauneuf-du Pape. C’est donc avant tout une affaire de tradition, même si de nos jours on voit de plus en plus de formes dites « marketing », des bouteilles spécialement conçues pour attirer l’œil de l’acheteur; » Et seulement pour cela !

Laisser un commentaire