© Clement Bonvalot
© Clement Bonvalot

On a souvent tendance à servir les vins blancs trop frais, certains n’hésitant pas à placer systématiquement leur bouteille dans un seau à glace. Pourtant, rien ne doit être systématique en la matière, comme l’explique Maxime Brunet, du Chapeau Rouge à Dijon. Hep sommelier! vous donne la bonne température.

« On le répète à l’envi, la température de service des vins blancs varie selon les régions et le style des vins. Par exemple un vin blanc du sud de la France ou de le vallée du Rhône ou à caractère riche, rond (Châteauneuf du pape, bellet, Condrieu, Hermitage…) va plutôt se servir à une température de 8 à 10°c . Les vins blancs bourguignons (Puligny-Montrachet, chablis, saint-aubinw…),ou de la vallée de la Loire (sancerre, pouilly -umé..), avec un potentiel acide plus important vont plutôt se servir à une température de 10 à 13°c. Le but du seau à glace est de maintenir un vin blanc sec ou liquoreux à température voulue. Mais attention à ne pas en abuser. Il faut avant tout s’adapter aux vins. »

Laisser un commentaire