Daté du 17 avril, ce courrier adressé aux soutiens actifs de la JDA Dijon (basket masculin et hand féminin) met du baume au cœur. Le président Thierry Degorce affiche toute sa détermination pour « sauver ce club omnisports, historique, fanion de la ville ».

Thierry Degorce, président de la JDA Dijon Basket & Handball © Foxaep

Partenaires, institutionnels, amis du club, supporters, 

Quelle saison exceptionnelle… Quel dernier mois inattendu… Jamais je n’aurais imaginé devoir commenter une situation de crise qui nous touche, me touche et vous touche sans aucun doute. C’est bien l’économie française, internationale et locale qui va être revue en profondeur. Alors nous tirerons ensemble les enseignements de cette crise sanitaire en espérant qu’elle nous rapprochera plus qu’elle ne nous éloignera. 

Le temps nous oblige à plus de discernement, de calme et à une véritable prise de recul quant à nos procédés et notre fonctionnement global. Il en est de même pour vous j’imagine … 

Le monde changera profondément et j’en suis convaincu, le sport de haut niveau lui aussi devra entamer sa mue forcée… Votre club de la JDA devra se relever comme il a déjà su le faire par le passé dans un environnement ultra concurrentiel et lourd de significations. Cette saison passée vous a fait rêver, j’en suis persuadé : quand nos filles drivées par un nouveau staff sportif retrouvaient des sensations et des victoires – celle contre Brest à la maison reste mon meilleur souvenir avec la JDA Hand – nos garçons renouaient avec les trophées : celui de la Leaders Cup remportée en février et la qualification en Playoffs de Basketball Champions League sont les marqueurs d’un travail acharné et qualitatif d’un staff et de joueurs humains et pleins de talents, dont je suis fier. De vraies montagnes russes d’émotions. 

« Les dernières décisions des différentes instances gouvernementales et sportives nous confirment que nous nous reverrons qu’à partir du mois de septembre 2020. » 

Avec ma sœur, Nathalie Voisin, nous avons toujours voulu que le club de Dijon soit celui de l’exemplarité et de la réussite et ce, depuis 5 saisons et demi. Comme vous, nous n’avions jamais imaginé un tel scénario : celui de voir, après ¾ d’une saison extraordinaire, les championnats mis à mal par cette épidémie et de devoir retrouver un Palais des Sports, notre forteresse, vide de vos encouragements et nous mettre tous dans une situation délicate, qu’elle soit financière, sportive ou structurelle. Par respect pour vous et pour votre ferveur sans faille, partenaires, supporters, nous nous refusons purement et simplement à reprendre les matches sans vous. Ce serait une trahison que nous ne saurions accepter. Car la JDA sans vous, ce n’est pas la JDA, ce club familial et si attachant que nous aimons tant, et que nos adversaires redoutent tant.

Ma priorité aujourd’hui, et celle de toute la JDA, est de sauver ce club omnisports, historique, fanion de la ville, du département, de la Région Bourgogne Franche-Comté et par extension, préserver tous les emplois et projets de développement de ce dernier. Cela ne se passera pas sans vous : nous comptons plus que jamais sur votre soutien l’année prochaine car je suis persuadé que nous saurons trouver, ensemble, des compromis. Pour le reste, nous continuerons de mettre en lumière tous ceux qui nous ont toujours suivi et qui nous suivent encore de près et de loin à travers notre image et notre notoriété. Je pense évidemment et avec affection à Philippe Delin et ses magnifiques fromages. Je pense bien sûr à Doras et toutes leurs formidables équipes, et je n’oublie pas non plus la Caisse d’Epargne, et tous nos fidèles partenaires. Je vous le dis : la JDA sera là pour vous, comme vous avez toujours été là pour elle. Désormais, les dernières décisions des différentes instances gouvernementales et sportives nous confirment que nous nous reverrons qu’à partir du mois de septembre 2020. 

Soyez assurés de notre travail constant pour (re)bâtir les équipes de l’année prochaine. Qui seront vos équipes, j’en suis sûr, pour encore de nombreuses années…

Vive le sport et vive la JDA Dijon !

Le président, Thierry Degorce 


Lire aussi

Laisser un commentaire