Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) a élu ses deux présidents pour les quatre années à venir. Si François Labet rempile pour la viticulture, un nouveau responsable a été proposé par le négoce : Laurent Delaunay de la Maison Edouard Delaunay.

Laurent Delaunay pour le négoce, François Labet pour la viticulture : le nouveau binôme présidentiel du BIVB sera en place pour quatre ans. © BIVB

« Notre élection a lieu à un moment où notre profession et notre région entrent dans une période intense et riche de défis. Avant tout, je voudrais saluer l’action de mes prédécesseurs, qui ont su, avec François Labet, mener le BIVB durant un mandat complexe qui a porté le projet de la Cité des Climats et vins de Bourgogne, tout en faisant face à la crise du Covid », a déclaré Laurent Delaunay après l’assemblée générale. Il succède à Frédéric Drouhin, qui assurait l’interim de Louis-Fabrice Latour depuis mars.

Le négociant de la maison-phenix Edouard Delaunay a l’expérience et la hauteur de vue nécessaires pour le job. Dans la vie, il gère avec son épouse Catherine l’important groupe Badet Clément, basé à Nuits-Saint-Georges. Une aventure qui l’a d’abord fait prendre racine dans le sud de la France, avant de revenir il y a quelques années en son pays, les Hautes-Côtes de Nuits pour réveiller le négoce familial de façon remarquable. Son attachement à l’identité bourguignonne et sa fine connaissance de marchés protéiformes en faisaient un candidat naturel pour représenter les intérêts du négoce.

Il formera un binôme avec François Labet, reconduit dans ses fonctions après un premier mandat unanimement apprécié. Ce duo présidentiel fait actuellement face à un paradoxe bourguignon : alors que la récolte 2021 est historiquement basse (estimée entre 900 et 950 000 hl), les exportations battent de nouveaux records : + 20 % en volume et + 24,5 % en valeur, à plus d’un milliard d’euros sur les 10 premiers mois de 2021 par rapport à 2019. Les ventes en France se portent également très bien. La gestion des stocks sera donc un enjeu de premier plan.

« Notre avenir passe par une production retrouvée et par le fait de garder pied dans nos marchés », a notamment résumé François Labet. Dans ce contexte, « l’interprofession est le lieu où ce travail de long terme peut le plus facilement être mené : toute la filière s’y retrouve, et chacun y travaille pour le bien de tous ».

Le nouveau comité permanent du BIVB
Président : François Labet – Domaine du Château de la Tour à Vougeot (21)
Président délégué : Laurent Delaunay – Maison Edouard Delaunay à L’Etang-Vergy (21)
Trésorière : Marianne Vilain – Domaine de Chaude Ecuelle à Chemilly-sur-Serein (89)
Secrétaire général : Jean Soubeyrand, Maison Olivier Leflaive à Puligny-Montrachet (21)
Bruno Verret – Domaine Bruno Verret à Saint-Bris-le-Vineux (89)
Francine Picard – Maison Picard à Chassagne-Montrachet (21)
Jérôme Chevalier – Domaine Jérôme Chevalier à Charnay-les-Mâcon (71)
Louis-Fabrice Latour – Maison Louis Latour à Beaune (21)
Thiébault Huber – Domaine Huber-Verdereau à Meursault (21), président de la Confédération des Appellations et Vignerons de Bourgogne (CAVB), membre de droit
Albéric Bichot – Maison Albert Bichot à Beaune (21), président de la Fédération des Négociants Eleveurs de Grande Bourgogne (FNEB), membre de droit

Laisser un commentaire