Les gendarmes atterrissent sur la BA102

Bernard Cazeneuve n’est pas venu les mains vides en terre bourguignonne: il a annoncé un atterrissage en douceur de gendarmes à l’école sur les pistes de la défunte BA102.

This picture taken on June 17, 2009 shows a French gendarme in Paris.   AFP PHOTO LOIC VENANCE

François Sauvadet est l’un des premiers à réagir: « Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, vient d’annoncer l’implantation sur le site de la BA 102 d’une école de la gendarmerie nationale. C’est une bonne nouvelle que je tiens à saluer. Je n’oublie cependant pas que c’est ce même gouvernement qui a décidé de la fermeture de la BA 102 entrainant le départ, à terme, de 2 000 personnes.« 

En réalité, cette implantation correspond à 200 personnels permanents et 600 élèves. « Un signal encourageant qu’il convient d’accueillir avec satisfaction », temporise François Sauvadet. D’autres types d’enseignements devraient se joindre à ceux prodigués par l’école. Das le cadre de la formation continue, notamment, face « aux nouveaux enjeux dont le terrorisme » a tenu à préciser Bernard Cazeneuve.

5097321

Bernard Cazeneuve – ©photo DR

 

Selon nos confrères de Gazette infos, le Ministre en visite n’a pas manqué non plus de souligner la qualité des « avocats du territoire » qu’ont été François Rebsamen et le maire de Longvic José Almeida dans cette affaire. Un partout, balle au centre.

En attendant, 4 millions d’euros seront engagés dans des travaux de réhabilitation. Pour la suite, c’est encore un peu tôt: circulez, il n’y a rien à voir pour l’instant!

Laisser un commentaire