Prâlon et le miracle de la fontaine de saint Bernard

C’est ici, vers 1142, que Bernard de Clairvaux, assoiffé, aurait fait jaillir l’eau grâce à son bâton. Depuis, la petite commune de Prâlon cumule miracles et patrimoine.

Fontaine st bernard

La petite commune de Prâlon peut s’enorgueillir de posséder un patrimoine d’importance. Bernard de Claivaux, futur saint Bernard, y fonda vers 1142 une abbaye bénédictine dont on retrouve les bases dans l’église paroissiale.

Sur la route de Savigny-sous-Mâlain, à la sortie du village, se trouve cette fontaine qui se distingue par sa longue histoire. Bâtie en pierre de calcaire, elle est surmontée du buste de saint Bernard et on peut y lire la phrase suivante gravée sur une plaque: « Saint-Bernard priez pour nous – 1895 ». Connue sous le nom de fontaine Saint-Bernard, il s’agit d’une fontaine de dévotion reconstruite en 1896 dont la première mention remonte à 1483.

La tradition populaire veut que Bernard de Clairvaux passant par là, assoifé, aurait fait jaillir une source à l’endroit même où il planta son bâton dans le sol. Jusque dans la seconde moitié du XXème siècle, chaque 20 août (jour de la Saint-Bernard), des processions y étaient organisées, car l’eau de cette source miraculeuse avait le pouvoir de guérir la fièvre.

Laisser un commentaire