Rameau dans les bras de Claude… Vougeot

Sous ses airs de diva pétillante, Claude Nadeau s’amuse autant avec son clavecin et son orchestre baroque qu’elle ne le faisait il y a peu encore sur les ondes de France Bleu Bourgogne. Son hommage à Rameau, dimanche prochain au château du Clos de Vougeot va décoiffer.

SymphonieDeBreizh2012

Claude Nadeau a au moins une double vie. Beaucoup d’entre vous l’ont connue et appréciée sur l’antenne de France Bleu Bourgogne, où elle a tenu le micro avec sympathie pendant plusieurs années. Personnage aux talents multiples, elle est d’abord une claveciniste de haut niveau. Elle dirigera ainsi la Symphonie de Breizh, un orchestre baroque qui rendra hommage à Jean-Philippe Rameau dimanche prochain, 30 novembre, dans le prestigieux château du Clos de Vougeot.

Les commentaires de la presse en disent déjà beaucoup sur l’originalité de cette proposition. Ce spectacle s’inscrit dans le cadre de l’année Rameau. Il doit beaucoup à l’enthousiasme naturel et à l’humour fortement marqué par le Québec dont est originaire sa conceptrice. « Un mot d’ordre: le baroque pour tous! », entonne Le Nouvel Observateur. « Claude Nadeau: la baroque star », s’enflamme Le Mensuel du Golfe du Morbihan. « Populaire, plein d’énergie, pas poussiéreux du tout », constate plus simplement Ouest-France. On a hâte de voir tous ces Bretons rappliquer en Bourgogne!

Cinq musiciens sur instruments d’époque, deux chanteurs lyriques et deux danseurs baroques en costumes; des mélodies tirées de comédies-ballet et de tragédies lyriques (Les Indes Galantes, Platée, Dardanus…), et même des chansons à boire: l’univers  de Jean-Philippe Rameau vivant apparaitra alors comme incroyablement moderne.

SONY DSC

Créé en 2010 à Vannes à la suite d’une bourse de Résidence artistique de la jeune cheffe d’orchestre Claude Nadeau dans cette Ville, l’orchestre baroque Symphonie de Breizh a adopté le parti pris de jouer la musique baroque de façon historiquement éclairée, en utilisant les instruments même pour lesquels elle a été écrite ainsi que les techniques d’époque, et en s’appuyant sur les sources originales, dans un travail enthousiaste de redécouverte permanente des trésors des XVIIe et XVIIIe siècles.

Places: 20 euros (pour tous) et 12 euros (tarif réduit: chômeurs, étudiants…), en vente dès maintenant sur http://symphoniedebreizh.eu/07.83.00.15.72

vidéo: http://bzh.me/baroque

©photos DR

Laisser un commentaire