Hospices: 1,33 millions d’euros investis par Bichot

Albert Bichot confirme son rang de leader de la Vente des Hospices de Beaune avec 61 pièces achetées pour un montant global de 13290000 euros.

Capture d’écran 2015-11-19 à 16.06.08

La vente des hospices a cette année été éblouie par l’élan de solidarité engagé deux jours après les attentats de Paris et les 480000 euros « lâchés » par une mystérieuse acheteuse pour la pièce de charité. Cette vente portée par Claire Chazal et Christophe Lambert a dans le même temps franchi la barre des 10 millions d’euros pour 575 pièces vendues. Un record absolu, avec une poussée de 27,23% pour les rouges et 32,75% pour les blancs par rapport à 2014.

On ne s’aventurera pas à jouer les liseuses de marc et à se projeter sur des hypothèses fragiles sur le marché des bourgognes dans les mois à venir. Mais il y a fort (cher) à parier, que tout cela ne va pas calmer la flambée des prix des premiers et grands crus.

Dans la même veine, la maison Albert Bichot, qui s’illustre depuis une qinzaine d’années en tant qu’acheteur leader, a battu son propre record. 1329900 euros est le montant investi dimanche dernier par cette belle institution beaunoise qui rayonne sur une centaine dhactres et six domaines répartis sur l’ensemble des côtes viticoles de la Bourgogne.

« Il y a tout d’abord l’amour du vin qui anime les passionnés pour qui la vente revêt un caractère mythique. Mais il y a ensuite la volonté de s’inscrire dans un acte d’achat ayant une résonnance caritative. C’est dans cet esprit que la famille Bichot poursuit son engagement depuis plusieurs générations », explique-t-on du côté d’Albéric Bichot. Qu’il en soit ainsi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire