Les deux caves coopératives regroupées sous une même entité, ont remporté le concours national Millésime de l’éco-conception 2022. Il consacre leur nouvelle gamme Cerço.

Charles Lamboley, directeur marketing et communication des Vignerons associés, et Sandrine Martinot, vice-présidente de la cave des Vignerons des Terres Secrètes (Prissé). © D.R.

Adelphe a remis, jeudi 30 juin, le prix Millésime de l’éco-conception 2022 aux Vignerons des Terres Secrètes et Nuiton-Beaunoy (catégorie « entreprise de moins de 50 salariés »). La sobriété et l’efficacité de leur nouvelle gamme Cerço a conquis internautes et jurés de cet éco-organisme (lire encadré).

Pour la troisième cuvée du concours Millésime, une trentaine acteurs de la filière vin, champagne, spiritueux, bière et cidre ont tenté leur chance en soumettant leur projet au jury de professionnels dans l’espoir de faire partie des 6 finalistes. « Une forte mobilisation, qui a de nouveau démontré l’engagement du secteur en faveur de l’environnement, avec des tendances qui cassent les codes tout en répondant aux attentes des consommateurs« , commente Charles Lamboley, venu récupérer son sésame avec Sandrine Martinot pour les Vignerons des Terres Secrètes.

Le vote du public (représentant 40% de la note finale) a fini par départager les projets finalistes autour d’une course effrénée générant plus de 3 000 votes : un record pour cette édition qui confirme la mobilisation croissante des citoyens et leur volonté de voir les entreprises agir pour réduire leur impact sur l’environnement. Pour continuer de mettre toujours plus la lumière sur les projets éco-conception du secteur, les Vignerons des Terres Secrètes et Nuiton-Beaunoy (regroupés sous la coopérative de l’Union des Vignerons Associés des Monts de Bourgogne) se sont vu offrir un pack visibilité média à hauteur de 10 000 euros. 

Adelphe, un éco-organisme pour valoriser les bonnes pratiques
Adelphe a pour raison d’être la réduction de l’impact environnemental des emballages des entreprises. Société à but non lucratif, filiale de Citeo, elle accompagne et conseille les acteurs de la chaîne du recyclage pour que les emballages soient mieux conçus par les entreprises, bien triés par les Français et facilement recyclés. Plus de 9 500 entreprises adhèrent à Adelphe et investissent chaque année près de 60 millions d’euros pour rendre ce modèle circulaire. Son champ d’action concerne directement la filière viticole. En début d’année, Adelphe s’est ainsi engagé au côté de l’interprofession des vins de Bourgogne (BIVB) dans un projet pilote baptisé « Objectif Climat » pour tendre vers la neutralité carbone.

Laisser un commentaire