Le vignoble bourguignon: une histoire, une expo

Vigne et vin

 

Une expo en 22 tableaux pour comprendre l’évolution du vignoble bourguignon depuis la période gallo-romaine jusqu’aux climats actuels. C’est au moins jusqu’à fin juillet à la Maison des Sciences de l’Homme sur le campus de l’uB.

« Vignes et vins en Bourgogne : La diversité de la Bourgogne vitivinicole : quelle histoire, quel avenir ? » Derrière ce titre qui aurait mérité un peu de simplicité, se cache une exposition en 22 tableaux, fruit d’une collaboration entre l’université de Bourgogne, la Maison des Sciences de l’Homme, la Chaire UNESCO « Culture et tradition du vin », l’institut universitaire de la vigne et du vin Jules Guyot, les villes de Beaune et Dijon (Archives, musées, Lycée viticole) et bien d’autres partenaires régionaux. L’objectif est de faire découvrir à un public large le résultat des recherches menées à l’Université de Bourgogne, qui se placent en rupture face aux récits sur la marche millénaire linéaire des vignobles bourguignons vers l’excellence (depuis la période gallo-romaine jusqu’à aujourd’hui), grâce à des images et des archives inédites. Elle s’intéresse, en outre, précise un communiqué de presse « à la pluralité historique, géographique et organoleptique des vins de Bourgogne, aux nombreux acteurs qui font cette diversité, à la variabilité des techniques et des pratiques qui parcourent cette épopée« .

Cette exposition prend ainsi toute sa place dans la riche actualité vitivinicole régionale – et notamment la candidature des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’humanité à l’Unesco -, en offrant un regard prospectif sur la Bourgogne d’aujourd’hui, sur son organisation, sur sa production, sur la renommée de ses vignobles et de ses vins.

Au-delà de ces problématiques, le visiteur pourra survoler un large territoire vitivinicole: Climats, hommes, villes… dont il pourra approfondir la découverte grâce à une base de données numériques accessibles aux appareils mobiles via le système Flashcode. Tous les publics peuvent donc y trouver leur bonheur.

A noter également, deux journées d’études organisées à la Maison des sciences de l’Homme les 22 et 23 mai sur le thème « Le vin et le lieu » avec de nombreux intervenants et des thèmes passionnants et surprenants: « Les climats viticoles «partagés» ou une autre idée de «l’excellence aux limites» dans le vignoble de Bourgogne » par Jean-Pierre Garcia ou encore « Please ask to see our wine list: Dire le vin et le lieu dans les menus des restaurants américains de 1850 à nos jours.« 

Laisser un commentaire