La Vente des vins des Hospices de Nuits n’en finit plus de battre les records. Les 109 pièces de vin vendues ce dimanche 20 mars au château du Clos de Vougeot ont permis de récolter 2 486 000 euros. Encore mieux que l’an passé.

Le commissaire-priseur Hugues Cortot a animé la 61e vente des Hospices de Nuits, dimanche 20 mars, dans le grand cellier du château du Clos de Vougeot, devant une cinquantaine d’acheteurs. © Studio Morfaux

« On va la passer ! » Depuis quelques mois, la rumeur circulait dans les ruelles nuitonnes. De nombreux habitués de l’événement estimaient que la barre symbolique des 2 millions d’euros allait être franchie, après une édition 2021 aux statistiques flatteuses qui avait permis tous les espoirs. Ils ne s’étaient pas trompé. Nuits-Saint-Georges va toujours plus haut, renouant au passage avec un niveau de festivités qui faisait plaisir à voir en ce début de printemps.

Le résultat de la vente de la récolte 2021 du domaine des Hospices de Nuits s’élève donc à 2 486 000 euros, soit +29,28% par rapport à l’année précédente. Le prix moyen des rouges (108 pièces) se chiffre à 22 481 euros, une altitude jamais atteinte, qui vient récompenser la qualité d’un millésime 2021 pourtant jugé capricieux. La seule pièce de vin blanc du domaine des Hospices de Nuits est partie à 58 000 euros.

La pièce de charité, achetée 41 460 euros, a finalement permis de lever 43 585 euros après différentes souscriptions et dons, pour cette 61e vente des Hospices de Nuits. © Studio Morfaux

Les animateurs habituels de la vente, Albert Bichot, Edouard Delaunay et Thibault Liger-Belair en tête, ont livré une bataille unanimement saluée. Avec 16 pièces et 414 000 euros, le premier conserve son titre honorifique de premier acheteur de la vente.

La marraine Élodie Frégé a apprécié. La chanteuse bourguignonne, née à Cosne-Cours-sur-Loire et ayant grandi en Puisaye, s’est sentie tellement à la maison qu’elle a généreusement offert un très beau moment à l’assistance en interprétant à la tribune La Javanaise, au moment de faire monter les enchères pour la pièce de charité.

La vente de cette dernière, un assemblage inédit de tous les premiers crus du domaine, cumulée aux différents dons; a permis de récolter 43 585€ au profit d’APF France Handicap. Cette somme permettra d’accompagner les personnes en situation de handicap dans l’accès au numérique et aux nouvelles technologies.

Laisser un commentaire