Beaune, ses Hospices, sa Vente des vins : glamours divins !

À Beaune, le troisième dimanche de novembre est sacré. C’est celui de la Vente des vins des Hospices, point de ralliement international par excellence et parfait alibi pour partir à la découverte d’une ville bien dans ses traditions. Les festivités qui l’entourent pendant le week-end satisferont sportifs, gourmets et autres épicuriens du terroir. Démonstration en 8 étapes !

Rubrique Un (gl)amour de Côte-d’Or
En partenariat avec Côte-d’Or Tourisme
Photos : D.R sauf mention contraire

1. Adjugé, vendu ! 

Ventevins13_001-©-Clément-Bonvalot-2

© Clément Bonvalot

La Vente des vins attire les habitués et grands spécialistes pour l’achat de pièces uniques, comme les néophytes curieux de vivre la chose. Déclinée en trois actes, les Trois Glorieuses, la Vente s’inscrit dans les traditions incontournables de Bourgogne. Première glorieuse : le chapitre de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin au château du Clos de Vougeot ouvre les hostilités à guichet fermé et en tenue de soirée.
Dimanche 20 novembre, la vente, deuxième glorieuse, est la « B.A » la plus connue du monde. Cette année, Beaune fait sa bonne action pour la fondation Cœur et Recherche, dédiée à la recherche cardiovasculaire. Elle versera à cette dernière les bénéfices de la vente de la pièce des présidents, le très unique Corton Bressandes Grand Cru.
La vente sera présidée par le Professeur Michel Komajda et parrainée par l’actrice Virginie Ledoyen et la pianiste Khatia Buniatishvili. La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, soutenue par le cinéaste Claude Lelouch, la comédienne Valérie Bonneton et le chanteur Eddy Mitchel, sera également bénéficiaire.
Enfin, lundi 21 novembre, la Paulée de Meursault réunira l’ensemble des vignerons, des négociants et des clients, dans la cuverie du château de Meursault pour un grand repas festif. Cette troisième glorieuse permet de remettre le prix littéraire de la Paulée.
www.hospices-de-beaune.com – 03.80.26.21.30

2. La Vente, tout un sport

© Clément Bonvalot

© Clément Bonvalot

Après le sport, le réconfort, mais avant la Vente, le sport ! À Beaune, les 18 et 19 novembre le semi-marathon (21 km) et les Foulées Beaunoises (10,4 km) régalent les sportifs de Bourgogne et d’ailleurs. Indissociables de la Vente des vins, ces courses donnent à voir la beauté des climats de la Côte de Beaune. Un footing nocturne est aussi possible, quand d’autres opteront pour une randonnée sportive dans le vignoble beaunois. Le terroir à toutes vitesses !
semibeaune@mairie-beaune.fr – 03.80.24.57.70 – infos complètes ici.

3. Après le semi, le relais

Relais de saulx

Quand les sportifs fouleront le sol, d’autres préfèreront s’inscrire pour un relais nettement plus gastronomique. Après un passage remarqué dans l’émission culinaire Top Chef, Olivier Streiff a choisi de s’installer à Beaune avec sa compagne Nina – fille d’un viticulteur de Nantoux – dans un ancien relais de poste. Le couple a voulu créer un endroit simple et chaleureux avec 30 couverts maximum pour un service à 4 mains. Le résultat est à l’image du personnage : singulier et poétique. Un peu comme son livre de recettes, La cuisine merveilleuse d’Olivier Streiff, sorti récemment.
Le relais de Saulx,  6 rue Louis Véry à Beaune – 03.80.22.01.35

4. L’école du vin sur vin 

39106

Pour apprendre, il faut aller à l’école et à Beaune. Créée en 1974 par le BIVB, l’École des vins de Bourgogne offre la possibilité d’en apprendre beaucoup. Pendant 1h30, une demi-journée, une journée ou plus longtemps, les aspects des vins de Bourgogne y sont enseignés. Le visiteur profite notamment des conférences généralistes et thématiques sur les vins de Bourgogne, de dégustations commentées en salle de dégustation professionnelle, mais aussi de visites de domaines viticoles et de monuments liés au vin. Jamais en vain !
L’école des vins, 6 rue du 16ème Chasseurs – 03.80.26.35.10

5. Nature en ville 

creuzotte-beaune

Pour quitter un temps l’univers du vin, le parc de la Creuzotte est un bon aparté. Les 6500 m² d’espaces réaménagés il y a à peine dix ans privilégient la nature grâce à des cheminements surélevés pour préserver la faune et la flore.
Parc de la Creuzotte, rue du Docteur Bouley.

6. Bar à manger étoilé

benaton-008

L’été dernier, le bar à manger La Superb a ouvert ses portes non sans bruit : c’est Bruno Monnoir et son épouse Isabelle qui ont monté ce nouveau concept gastronomique, rue d’Alsace. Propriétaire du restaurant étoilé Le Benaton (en photo) pendant deux décennies, le couple a choisi de tourner la page et de mettre son grand savoir-faire dans un restaurant chaleureux, où la cuisine se fait aux yeux de tous. Les clients se sentiraient presque invités à la maison. Au menu, par exemple, un mélange terre et mer des plus raffinés, petit homard de Bretagne et cochon confit, le tout avec un pernand-vergelesses 2012. Pour se faire une première idée de l’établissement, TripAdvisor donne le ton : 32 avis des internautes, 32 notes « excellent »…
Le bar à manger La Superb, 15 rue d’Alsace à Beaune – 03.80.22.68.53

7. Les raisins de la détente

13364-spa-photos-interieur-023

Bien dans ses peaux, le Spa Bourgogne Vignes & Bien-Être utilise le raisin pour le soin du corps et du visage. Le tout dans une belle maison bourguignonne. Bainlonge au raisin, gommage aux pépins de raisin, enveloppement à la pulpe de raisin et massages à l’huile de pépins de raisin raviront le plus grand nombre. Le hammam et le bain bouillonnant viennent compléter l’offre.
Spa Bourgogne Vignes & Bien-Être, 5 rue du Château – 03.80.21.19.91

8. Dormir face aux hospices

jardins-lois-beaune

Plutôt qu’une simple chambre d’hôtel, autant dormir au pied de la vigne, dans un domaine viticole. Pour accueillir les touristes et autres Beaunois éphémères, Anne-Marie et Philippe Dufouleur ont fait les choses en grand : trois belles et grandes chambres et deux suites spacieuses toutes avec vue sur le parc. Le véritable hammam marocain (4 personnes) donne aussi envie. Installé à quelques encablures des hospices, le visiteur aura donc tout le confort nécessaire pour profiter de son séjour.
Les jardins de Loïs,  8 boulevard Bretonnière à Beaune – 03.80.22.41.97

Laisser un commentaire