Dimanche 6 décembre, 24 grands contenants (mathusalems et jéroboams) du domaine de la Romanée-Conti, millésime 1985, ont été vendus aux enchères environ 1,6 million d’euros.

Michael Ganne, commissaire-priseur de la vente aux enchères exceptionnelle du 6 décembre, lors de la vente des lots du domaine de la Romanée-Conti. © Anastasia Mityukova / Baghera Wines

Comme toujours dans ce genre de vente d’un autre monde, les chiffres donnent la berlue. « Kingdoms », enchères en ligne organisée par l’expert suisse Baghera Wines, ont réalisé un résultat de presque 3,3 millions d’euros grâce à la vente de 273 lots. Star de l’événement, l’unique collection de mathusalems et jéroboams (6 grands crus chacun) du domaine de la Romanée-Conti, millésime 1985, n’a pas déçu : les 24 flacons de Giorgio Pinchiorri (propriétaire du trois étoiles Enoteca Pinchiorri à Florence), divisés en 14 lots, se sont envolés à environ 1,6 million d’euros.

Un acheteur suisse est reparti avec le gros lot : six grands crus format mathusalem contre 832 680 euros (soit 23 130 euros le litre et, au bout de la logique, 2700 euros le verre de 12 cl). À savourer ! Son lot jumeau, en jéroboams de 3 litres, est parti à 377 481 euros (voir top 10 de la vente ci-dessous).

Une partie de la vente pour l’Association des Climats

« Dans les conditions très particulières de cette année 2020 « Kingdoms » nous a apporté beaucoup de satisfaction, une vente résolument dynamique, où les acheteurs ont été pris au jeu des enchères, portés par la qualité irréprochable des lots proposés. Quel que soit le contexte économique, la passion prévaut, lorsque les biens rares sont au rendez-vous, l’intérêt et la participation des enchérisseurs internationaux ne manquent pas« , s’est notamment satisfait Baghera Wines dans un communiqué, concernant la vente de vins la plus élevée de 2020 (en attendant celle des Hospices de Beaune).

Giorgio Pinchiorri s’est ému quant à lui de confier sa collection à « un nouveau « gardien », qui aura, comme moi je l’espère, le soin et l’amour nécessaires à la préservation d’un patrimoine œnologique unique au monde« . Et d’ajouter qu’une partie de la somme récoltée sera donnée à une association italienne (spécifiée plus tard) ainsi qu’à l’Association des Climats du vignoble de Bourgogne.

Le top 10 de la vente en ligne « Kingdoms » du 6 décembre 2020, par Baghera Wines (Genève)

Lot n°Description du lotVente réalisée (en euros)
14x6 mathusalems 1985, Domaine de la Romanée-Conti
(Romanée-Conti, La Tâche, Richebourg, Romanée-Saint-Vivant,
Grands-Echézeaux, Echézeaux)
832 680
13x6 jeroboams 1985, Domaine de la Romanée-Conti (Romanée-Conti, La Tâche, Richebourg, Romanée-Saint-Vivant, Grands-Echézeaux, Echézeaux)377 481
7x1 mathusalem 1985, Domaine de la Romanée-Conti (La Tâche)111 024
11x1 mathusalem 1985, Domaine de la Romanée-Conti (Romanée-Saint-Vivant)61 063
1x1 jeroboam 1985, Domaine de la Romanée-Conti (La Tâche)55 512
8x1 mathusalem 1985, Domaine de la Romanée-Conti (Romanée-Saint-Vivant)49 961
30x13 verticale (incomplète) de magnums 1988-2011, Domaine Prieuré Roch (Vosne-Romanée, Le Clos Goillotte)47 740
9x1 mathusalem 1985, Domaine de la Romanée-Conti (Grands-Echézeaux)46 630
62verticale de magnums 1999-2017, Domaine Bizot (Échézeaux)44 409
5x1 jeroboam 1985, Domaine de la Romanée-Conti (Romanée-Saint-Vivant) 38 858

Laisser un commentaire