Hep sommelier! Décanter or not décanter?

© Clement Bonvalot

© Clement Bonvalot

Doit-on systématiquement décanter un vieux vin? Telle est la première question de notre nouvelle rubrique  Hep sommelier!. Qui appelle une réponse nuancée de la part de Benjamin Maillet, sommelier à l’hostellerie du Cèdre.

« Non, pas systématiquement. Selon l’appellation, le millésime ainsi que le producteur, la pratique de la décantation doit être réfléchie, elle risque d’engendrer une oxygénation trop violente et ainsi altérer le vin. Rappelons-nous que ce principe a pour but de séparer la matière solide de la partie liquide. C’est pourquoi, la décantation doit se faire sur des vins de garde, connus pour leur tenue dans le temps sur des millésimes tel que 1988, 1989 ou encore 1990, par exemple. Le conseil principal, c’est qu’un vieux vin doit être manipulé avec précaution afin de contenir le dépôt au fond de la bouteille. L’idéal est de l’accompagner d’un panier à vin dès la sortie de cave jusqu’à son service. »

 

One thought on “Hep sommelier! Décanter or not décanter?

  1. 02/05/2014 à 07:49

    Bonjour et merci pour cette recommandation
    Entièrement d’accord, ça peut être très traumatisant d’essayer de décanter un vieux vin, d’autant que c’est une manipulation délicate qu’il vaut mieux laisser faire à un professionnel outillé.
    Idem et encore plus vrai pour le carafage, sans doute à éviter complètement pour les vins anciens !

Laisser un commentaire