Lundi 29 novembre 2021, la mairie de Saulieu a renommé la rue d’Argentine. On traversera désormais l’avenue Bernard Loiseau, en hommage au célèbre chef cuisinier.

Il a placé Saulieu sur la carte de France. Trois étoiles au Guide Michelin, 19,5 au Gault & Millau, Bernard Loiseau était un génie des fourneaux. Dix-huit ans après sa disparition prématurée, la mémoire du chef est intacte. « Loiseau, c’est Saulieu. Saulieu, c’est Loiseau », glisse sa fille Bérangère, vice-présidente du groupe familial. Comme pour concrétiser les liens indéfectibles entre la famille Loiseau et Saulieu, la commune vient de rebaptiser l’actuelle rue d’Argentine qui passe devant le Relais Bernard Loiseau. Une décision qui a été votée au conseil municipal en juin dernier. « Quand madame le maire nous a annoncé le verdict du vote, l’émotion était très forte. Lorsque mon père est arrivé à Saulieu pour reprendre La Côte d’Or à l’âge de 24 ans, je ne crois pas qu’il s’attendait à avoir une rue à son nom. »

Cet hommage au cuisinier a souvent trotté dans la tête des différentes équipes municipales. Éric Rousseau, ancien directeur de l’établissement et désormais membre du conseil municipal, n’est pas étranger à cet événement : « Les autres y ont pensé, nous on l’a fait, plaisante-t-il. C’était très important que cette rue soit rebaptisée en son nom. C’était un homme formidable et un cuisinier de génie. On va enfin pouvoir lui rendre l’hommage qu’il mérite. » Fidèle bras droit du chef à qui il a dédié 37 ans de sa carrière, ce Sédélocien pure souche n’a pas caché son émotion, lundi 29 novembre, au moment où la plaque « rue d’Argentine » a été remplacée par celle au nom de son mentor et ami. Quand on passera devant le Relais, on traversa désormais l’avenue Bernard Loiseau.

Laisser un commentaire