La semaine dans le rétro

© Studiomag

© Studiomag

Pour les pressés, les distraits, les accros du concentré, retour sur une semaine d’actus de dijonbeaunemag.fr.

Samedi : fier comme un bar-tabac, en Panhard et le long de l’Ouche, Gauthier Pajona, ami de la bonne chère et des adresses que l’on se refile entre copains, nous emmène Chez Lucotte, à Pouilly-en-Auxois dans une vidéo gourmande tournée avec la complicité de Christian Béranger (un ancien de chez Petitrenaud). On savoure sans modération. C’est

Dimanche, et pis quoi ? Epiphanie, tiens. Et qui dit Epiphanie dit galette des rois dont Gauthier (encore lui) nous dévoile les secrets. Et ben, en fait y’en a pas. Pour la galette comme dans la vie pour que ça marche faut du bon, du beurre et un tour de main. Et n’y voyez là aucun vice.

Lundi, retour sur la mort brutale d’Albert Camus qui se tuait un 4 janvier à Villeblevin dans l’Yonne. En avant-première d’un long article à venir dans Bourgogne Magazine qui raconte les dernières heures du père de l’Etranger

Mardi, des opposants aux élevages intensifs se rassemblaient devant la préfecture à Dijon pour une Vache de manif dénonçant trois projets dont celui d’un élevage géant de poules dans la Bresse. Mettre tous les oeufs dans le même panier industriel, ça ne passe pas…

Mercredi, une belle histoire d’art : dans un garde meuble à New-York, la découverte de toiles méconnues de Douglas Gorsline, le peintre inventeur de la « simultanéité séquentielle » inspirée des travaux de Marey. Ces toiles pourront peut être exposées afin de célébrer cette année les 20 ans du Musée Gorsline à Bussy-le-Grand, en Côte-d’Or.

Jeudi, on démonte un mythe : non, les halles de Dijon ne sont pas l’oeuvre de Gustave Eiffel ! Mais de Ballard (et non Baltard, du pavillon parisien du même nom).

Vendredi enfin, on se prépare aux réjouissances traditionnelles du début d’année en terre viticole… juste après la Saint-Vincent qui aura lieu les 25 et 26 janvier prochain (voir à ce sujet le site tout nouveau tout beau) à Saint-Aubin, c’est ensuite à Beaune qu’il faudra se rendre le 9 février pour la première Paulée de Beaune organisée en partenariat avec Bourgogne Magazine et Wine & tour, sous la présidence de Jacky Rigaux. Vivre en Bourgogne, c’est tout un art…

Laisser un commentaire